Avant tout massacre, il y a une idée : le « Grand remplacement » tue en Nouvelle Zélande

Avant tout massacre, il y a une idée : le « Grand remplacement » tue en Nouvelle Zélande

0 0 3 mesi fa
durée : 00:03:07 - Géopolitique - Dans son manifeste de 73 pages, le terroriste de Christchurch fait référence à l’écrivain français Renaud Camus et à sa thèse du Grand remplacement qui inspire les suprémacistes blancs. Camus rejette l’idée qu’il ait pu inspirer le tueur.

Seguici su Facebook

Copyright 2019 - Spreaker Inc. a Voxnest Company - Crea un podcast - New York, NY
Aiuto